frnlendeites

Edito du Fleurines et Vous N°127 de janvier 2022

Philippe Falkenau

Vœux du maire.

Nous espérions vivement pouvoir organiser notre cérémonie des vœux, mais c’était sans compter sur Omicron, la cinquième vague et ses interdictions.
Dans ce contexte singulier, la vie se poursuit et nous donne de bonnes raisons d’espérance et d’optimisme. Aussi, je suis très heureux, au nom de l’ensemble de l’équipe municipale et en mon nom, de vous adresser mes vœux les plus chaleureux de bonne santé, de bien-être familial et de réussite dans vos projets personnels ou professionnels. Je forme le vœu que 2022 soit pour chacun l’année du retour à la vie sociale que nous connaissions.


2021 fut et restera à jamais une année singulière. Sans vouloir vous imposer un préambule géopolitique, je retiens 2 points saillants pour l’année écoulée :
La pandémie mondiale, qui ne connait pas de frontière et démontre notre absence de préparation et de résilience face à ce type de crise. Retenons, pour positiver, qu’il convient sans doute de disposer d’un peu plus d’humilité pour présider à nos destins de demain.


Le second point que je retiendrais de 2021 est sans doute les 23,4°C de température constatée cet été au-dessus du cercle polaire, qui ne préfigurent pas une douceur bienfaitrice dont il faudrait nous accommoder. Sans doute est-ce une déformation professionnelle, mais il me tient à cœur de piloter notre commune en intégrant ces problématiques et en anticipant leurs conséquences.
A l’échelle fleurinoise, 2021 fut de la même manière marquée par la crise sanitaire et ses conséquences sur notre quotidien.
A l’école, la multiplication des protocoles a conduit à réorganiser massivement les taches des équipes communales. Saluons la grande réactivité des enseignantes et de l’ILEP qui se sont adaptés à ce contexte pour une meilleure synergie.


Pour nos anciens, plusieurs actions furent menées afin de les aider à prendre des rendez-vous, ou d’être acheminés vers un lieu de vaccination. Je me félicite que ce contexte si difficile nous ait permis de développer des schémas et solutions d’entraide et une solidarité remarquable dans notre village.


Au-delà de cette pandémie, 2021 fut également tristement marquée par la disparition de figures du village : Monique et Jean bien entendu, mais aussi Roger, Alain, et bien sur Jojo… C’est pourquoi je souhaitais profiter de cette tribune pour leur rendre hommage et leur dire que nous ne les oublierons pas puisqu’ils ont contribué à construire ce que Fleurines est aujourd’hui.
D’un point de vue opérationnel, 2021 fut, pour les équipes communales, une année largement marquée par la Covid, mettant à mal une partie des effectifs alors même que les missions s’intensifiaient, notamment lorsqu'il s'agit d'organiser les scrutins des élections départementales et régionales. Saluons le travail réalisé pour assurer le meilleur niveau de services pour l’ensemble des administrés.


C’est animé par ce même objectif que nous intensifions la communication grâce à un panel d’outils visant à cibler le plus large effectif possible : Illiwap; la page Facebook mairie de Fleurines complétant le site internet communal fleurines.fr; le panneau lumineux et le magazine  « Fleurines & Vous ».


En format bottom up, nous avons implémenté sur Illiwap le système de signalement qui permet désormais à chacun de nous alerter sur un sujet afin que nous puissions mobiliser les équipes pour intervenir.


Pour élargir ce chapitre « communication » à la thématique du « service aux Fleurinois », 2021 fut l’occasion d’accueillir de nouveaux commerces ambulants complétant la présence de la boucherie déjà en place le mercredi matin. Ce sont donc un traiteur Sri lankais, un repass'truck ainsi qu'un traiteur oriental qui viennent étoffer ce panorama.


Toujours sur la place de la mairie, la Maison France Services Itinérante de la communauté de communes est présente un mercredi matin sur deux pour vous accompagner dans vos démarches administratives. Unique à l’échelle du département, ce dispositif remporte déjà un vif succès sur tout le territoire intercommunal.


Pour rester dans les services aux administrés et les compétences portées par la CCSSO, nous avons proposé en 2021 des conteneurs à déchets verts afin de réduire la consommation de sacs. Cette initiative a suscité un large engouement au point que nous allons relancer la démarche au printemps prochain.
Côté travaux et équipements, l’année fut également très riche. Pour commencer par l’actualité la plus récente, j’aimerais partager avec vous les retours très positifs reçus sur les décorations de Noël qui ont égayé notre village. Cette nouvelle coloration des fêtes de fin d’année nous a parfois permis d’oublier les contraintes sanitaires qui pesaient sur notre quotidien.


Saluons également les actions menées par les équipes techniques communales en matière de fleurissement et d’espaces verts, tout à fait remarquables cette année.


2021 fut également l’occasion de traiter quelques « serpents de mer » de la vie communale : la première phase de la mise en sécurité du bois communal de la Montagne, avec l’élagage des sujets les plus proches des habitations, afin d’éviter les risques de chute. Nous avons également réalisé la première phase des travaux d’assainissement du square Emile Zola, par la gestion des eaux pluviales du bassin versant de la Montagne. Ces travaux se poursuivent en ce début d’année au niveau de la voirie de cette zone.


L’été dernier, l’aire de jeux pour enfants fut réalisée sur le terrain de plein air, dans le respect des règles de l’art et de la législation applicable, accompagnée par un labyrinthe végétal, sculpté pour l’occasion par nos services techniques. Ce nouvel espace complète désormais les lieux d’activités à destination des petits, des parents et des assistantes maternelles du village.


Au printemps dernier, la piscine communale a fait l’objet de vastes travaux de rénovation, tant au niveau de l'étanchéité de sa toiture que de son dispositif de filtration (datant de sa construction).
Dans la vie du quotidien, 2021 fut marquée par la livraison de la résidence des Houx; opération d’une cinquantaine de logements portée par l’OPAC, et par l’achèvement des premières maisons du lotissement du moulin, actuellement en construction.


L’année écoulée fut également l’occasion de renforcer nos relations avec les équipes du peloton de gendarmerie de Pont-Saint-Maxence, en multipliant nos collaborations à travers le réseau des voisins vigilants, mais également grâce à des immersions au sein des brigades et des structures de coordination départementale.


Enfin, malgré l’impact de la Covid et du contexte sanitaire, les contraintes n’ont pas empêché la réalisation de l’opération « vélobus » qui permit à nos écoliers de se rendre à l’école à vélo en fin d’année scolaire, ni la mise en place du projet Moby, dont l’objectif vise un véritable plan de déplacement « école » et de promotion de l’écomobilité avec toutes les parties prenantes.
Côté vie associative et culturelle, les activités ont repris au cours du dernier trimestre, nous offrant le plaisir de multiples soirées et nombreuses expositions.


Je forme le vœu que 2022 puisse nous permettre de poursuivre cet élan en ravivant l’esprit du « bien vivre ensemble » qui rassemble l’essentiel des fleurinois.
Nous avons beaucoup à faire dans nos projets ; qu’il s’agisse de travaux de voirie, d’assainissement, de rénovation de l’éclairage public ou encore de réfection de la toiture de la salle des sports pour ce qui concerne les travaux. Mais nous entamerons également en 2022, les études préliminaires relatives à la programmation du centre bourg et de la rue de l’église, dont nous trouverons l’occasion d’évoquer et de partager les principes dans les prochains mois. Nous poursuivrons également les études d’agrandissement du Dojo.


Fier du travail accompli dans ce contexte si singulier et fort de l’ambition qui m’anime face aux enjeux qui nous attendent, je vous renouvelle à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Bien à vous,

Guillaume Maréchal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie :