frnlendeites

Edito Fleurines et Vous N°113 avril 2020

Philippe Falkenau

Fleurinoises, Fleurinois, chers amis,
Lorsqu’au mois de février dernier, je dressais dans cet éditorial un rapide bilan de mes 3 mandats de Maire, j’étais loin d’imaginer que je reviendrais vers vous début mai dans pareil contexte.

Comme vous le savez, la pandémie qui s’est abattue sur nous s’est étendue sur toute la planète et a conduit à confiner près de 4,6 milliards d’individus.

Cette crise fait la démonstration que même les systèmes de santé les plus avancés peinent à venir à bout de la pandémie. Elle démontre également le peu de résilience de nos sociétés face à de telles situations et la limite de nos modèles basés sur le « tout urbain » et sur la mondialisation sans limite. Comme toujours en pareil cas, la vérité absolue n’existe pas et si nos meilleurs penseurs s’affrontent aujourd’hui à nous décrire le « monde d’après », il convient à notre échelle de rester pragmatique et d’adresser les sujets les uns après les autres.

A l’échelle de notre commune ils sont à mon sens au nombre de trois :
- La solidarité avant tout puisque c’est bel et bien ce qui compte dans ces instants : que chacun joue son rôle en aidant son voisin, ses proches ; que les commerçants s’adaptent pour répondre au mieux aux attentes de la population comme ils le font d’ailleurs avec succès à travers diverses initiatives.
- La sécurité de nos enfants en adaptant au niveau de l’école les protocoles sanitaires pour offrir toutes les garanties d’une bonne hygiène des espaces communs et partagés.
- La sécurité de chacun que nous avons assumée en commandant, au-delà de toute obligation réglementaire des masques « grand public » lavables qui nous seront prochainement livrés.

Il me reste pour conclure à espérer que nous sortirons vite de cette période douloureuse et à souhaiter pleine réussite à la nouvelle équipe municipale qui prendra prochainement les rênes de la commune.

Avec toute mon amitié, très bonne lecture à tous,

Philippe Falkenau

Catégorie :