frnlendeites

Edito du Fleurines et Vous N°126 de décembre 2021

Philippe Falkenau

Fleurinoises, Fleurinois, chers amis,
L’année 2021 s’achève dans un contexte sanitaire moins optimiste que nous l’aurions espéré il y a encore deux mois.

Si le desserrement des mesures sanitaires nous a offert l’opportunité de retrouver une vie culturelle quasi normale avec des « saveurs d’avant », l’heure est de nouveau aux restrictions, aux annulations...Cérémonie des vœux, repas des anciens, chaque nouvelle semaine amène son lot de contraintes supplémentaires, sans laisser la moindre perspective optimiste à ce stade.

Dans pareil contexte, il est d’autant plus appréciable de nous remémorer les instants sympathiques et singuliers qui nous ont permis de nous retrouver cet automne pour une représentation théâtrale, une exposition de peinture sur toiles, pour notre immanquable « Salon d’automne », ou encore une exposition photos unique des animaux de nos forêts et une soirée « diaporamas » à la découverte de l’Oise, de la France et du monde.

Dans la suite logique de ces événements qui ont ponctué tous les week-ends de ces dernières semaines, j’ai eu l’immense plaisir de retrouver nos aînés lors de la distribution des traditionnels colis de Noël. Cette occasion unique fut d’autant plus agréable qu’elle nous a permis de prendre conscience que nous n’avions plus eu l’opportunité de nous retrouver en pareille configuration depuis le début de notre mandat. Je profite donc de cette tribune pour remercier tous les Fleurinois que j’ai eu le plaisir de rencontrer pour leurs marques d’attention et leur immense bienveillance. Fort de ces constats, je forme le vœu que 2022 nous offre enfin l’occasion de nous revoir dans un contexte plus festif.

Dans cette attente, je vous souhaite à toutes et à tous d’excellentes fêtes de fin d’année, qu’elles vous permettent de vous retrouver en famille pour Noël ou entre amis pour la veillée de la Saint Sylvestre. Il me reste à vous encourager à garder les réflexes sanitaires qui font désormais partie de notre quotidien et la distanciation sociale malheureusement nécessaire à l’endiguement de cette terrible épidémie.

Prenez bien soin de vous. Très bonne lecture à tous.

Guillaume MARECHAL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégorie :