frnlendeites

Lewis

Il s’appelait Lewis, il avait 5 ans et faisait la joie de ses maîtres M. et Mme Leduc, bien connus dans notre village.

Un grand nombre de Fleurinois ont été émus par le sort tragique de ce jeune chihuahua agressé violemment et blessé mortellement par un malamute d’Alaska de 45 kg. D’après ce que nous savons, le 6 mai dernier, ce chien déambulait sur le territoire de notre commune, en lisière de forêt, sans laisse et à 200 m de ses propriétaires. Lewis, quant à lui, trottinait tranquillement entre ses deux maitres, en laisse, comme il se doit. L'attaque par derrière fut violente et imprévisible.

Malgré deux opérations et les soins vétérinaires prodigués, Lewis est décédé au bout de quelques jours dans les bras de ses maitres dont on peut imaginer le chagrin.

Une fois de plus se pose la question des chiens livrés à eux-mêmes sur la voie publique et de la responsabilité des maîtres. Les élus, réunis en Conseil municipal, se sont emparés du sujet pour en débattre. Une réflexion est menée en vue d’apporter la réponse la mieux adaptée à ce type de situation.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des solutions proposées et de la prise de décision finale.

NB : Nous avons rappelé, à diverses reprises, dans notre journal communal, aux propriétaires de chiens que la divagation de leur animal sur la voie publique est une infraction à l’article de loi L211-23 du code rural (cf. F&V n° 103 mai 2019).

 

 

 

Catégorie :